Vers 1226 - La ville est fondée par des marchands francs et conclut un accord afin de pouvoir y faire commerce légalement.



1253 - Charte de la Ville de Francfort-sur-l’Oder



1311 - Les commerçants de Francfort atteignent la Mer Baltique avec leurs propres vaisseaux.



1341/1350 - Conflit avec l’Evêque de Lebus qui veut subjuguer la ville maintenant riche.



1502 - Premier livre imprimé. Jusqu’en 1540 Francfort est la seule ville dans le comté de Brandebourg capable d’imprimer.



De 1430 à 1500 - Membre de la Ligue Hanséatique.



1506 - Ouverture de la première université de Brandebourg à Francfort. Ulrich von Hutten, Carl Philipp Emanuel Bach, les frères Humboldt, Michael Prätorius et Heinrich von Kleist y firent leurs études.



1530 - Grâce au docteur et philosophe Jedocus Willich la première association pour la musique et pour la classe moyenne est fondée. Elle s’appelle le «Collegium Musicum».



De 1586 à 1589 - le compositeur Michael Prätorius travaille à St Marien comme organiste.



1631 - Les suédois attaquent la ville sous le commandement de Gustav Adolf. Après 30 ans de guerre il ne reste que 2366 habitants des 13000.



1662 - La ville est nommée pour la première fois Ville et Capitale du Commerce.



1669 - Ouverture du Canal Oder Spree. Le port de Francfort perd de son importance.



1685 - Après le Traité de Postdam, les Huguenots s’installent dans la ville et apportent de nouveaux métiers à la ville.



De 1697 à 1699 - Pour la première fois en Allemagne, Francfort imprime le Talmud de Babylone dans son intégralité.



De 1734 à 1738 - Le fils cadet de Bach, Carl Philipp Emanuel fait ses études à Viadrina.



1777 - Heinrich von Kleist naît à Francfort le 18 Octobre.



1811 - À cause de la proximité de l’Université de Berlin, l’Université de Francfort ferme ses portes et est localisée à Breslau.



1815 - La ville devient siège du gouvernement de la nouvelle région de Francfort et est élue domicile de la Court Suprême de la région.



1842 - Début de l’Industrialisation. Ouverture du lien ferroviaire entre Berlin et Francfort-sur-l’Oder et d’une usine à gaz.



1855 - Année record pour les foires et expositions à Francfort.



1898 - Francfort acquiert sa première centrale électrique et un tramway.



1923 - La compagnie nationale des chemins de fer transfère ses bureaux à Francfort. Avec ceci les plans d’extension de la ville commencent avec l’architecte Kießling.



1933 - Les Socialistes sont au pouvoir. Construction de nouvelles casernes militaires et augmentation du nombre de militaires à Francfort.



1945 - 22 Avril – début de la destruction de la ville. 85% du centre- ville est détruit. Avec la Convention de Postdam Francfort devient une ville frontalière. L’ancien «quartier des dames» de l’Oder devient la ville voisine polonaise, Slubice.



1952 - Francfort devient la capitale du nouvel arrondissement de Francfort jusqu’en 1990.



1958 - Ouverture d’une usine électrique semi-conductrice qui emploie 8000 personnes.



1967 - Ouverture de l’ancienne église franciscaine en tant que salle de concert.



1969 - inauguration du Monument et Centre de Recherche Kleist.



1979 - Début de la restauration de St Marien.



1989 - 1er Novembre; manifestation d’environ 35 000 résidents et début de la «Wende» (ère de changements politiques qui ont conduit à la réunification).



1990 - Après la réunification de l’Allemagne Francfort devient une région administrative du gouvernement.



1991 - inauguration de l’Université Européenne Viadrina.



1992 - Ouverture de l’Institut de Physique Semi-conducteur IHP (Innovation Haute Performance) remplacé depuis 1999 par une chambre sans inducteurs.



1995 - Le choeur de St Marien reçoit son toit en bois massif, le plus grand toit qui ait été construit au 20ème siècle.



2003 - Francfort s’est imposée comme ville administrative, universitaire, sportive, touristique et d’expositions dans le comté de Brandebourg.



2006 - Francfort est reconnue comme centre de l’industrie semi-conductrice. Trois nouvelles entreprises pour l’énergie solaire s’y implantent.



Images: Archives de la Ville de Francfort-sur-l’Oder.