Les environs de Francfort et les excusions culturelles

Francfort n’est pas seulement une ville située au bord de la rivière Oder, ce qui est une bonne nouvelle car la ville se situe dans un environnement naturel privilégié auquel on n’a pas touché à cause de sa situation sur la frontière entre l’Allemagne et la Pologne. C’est pour cette raison qu’on trouve ici un point idéal de départs en excursion dans toutes les directions :
 

Au nord > au sud > à l’ouest > à l’est

 

 

Au nord:

La faune et la flore de l’Oderbruch

Les roses d’Adonis sont uniques en Europe et fleurissent au printemps sur les collines près de Lebus, Mallnow et Poldezig. Elles ne tiennent par leur nom des fleurs jaunes qu’on trouve ici mais des roses rouges dans la mythologie grecque. On dit qu’Aphrodite accourut pour secourir Adonis son protégé ...
 
... lire la suite

 

 

Au nord:

Les monts de Seelower

La plus grande bataille sur le territoire allemande durant la Deuxième Guerre Mondiale eut lieu ici. Cent mille soldats Russes, Polonais et Allemands y perdirent la vie. Peu de temps après la guerre, Lew Kerbel, un sculpteur russe, sculpta un monument colossal représentant un ...
 
... lire la suite

 

 

Au nord:

Le Fort Gorgast

Le fort Gogast faisait partie d’une ligne de défense atour de la forteresse de Küstrin qui fut entièrement détruite en 1945. La forteresse fait maintenant partie de la Pologne et est située directement sur les berges du fleuve Oder et on parle beaucoup de la restaurer partiellement. Le fort lui-même est presque intact et d’une architecture intéressante. Les deux valent une visite.

 

 

Au nord:

Falkenhagen

Le village de Falkenhagen est situé à l’est de l’autoroute B5, dans une réserve naturelle. Dans les bois, les socialistes avaient fait construire un blockhaus pour la recherche et le développement du gaz neuroplégique. Si vous voulez visiter les vestiges de l’usine ainsi que le blockhaus adressez-vous au Seehotel à Falkenhagen. Falkenhagen est un village intéressant en lui-même avec son église de pierre.

 

 

Au nord:

Neuhardenberg

C’est ici que l’on trouve le plus grand nombre de bâtiments de Friedrich Schinkel qui dut reconstruire la ville après l’incendie de 1801. Le château et les jardins des Hardenberg ont été restaurés par les nouveaux propriétaires : les banques Sparkasse et Giroverband. Les bâtiments ...
 
... lire la suite

 

 

Au sud:

Müllrose

Müllrose est un grand lac dans lequel on peut nager et faire des sports nautiques, situé à 15 km de Francfort et est une véritable ouverture sur la Vallée Schlaube, la SchlaubeTal qui est une véritable réserve naturelle. On peut y faire de belles randonnées et découvrir des vieux moulins.

 

 

Au sud:

Eisenhüttenstadt

La ville d’Eisenhüttenstadt fut construite spécialement pour les ouvriers de l’usine sidérurgique Eisenhütte est la plus vieille région témoin du passé d’Allemagne. Le musée des pompiers, le musée culturel de la RDA et l’écluse Zwillingsschachtschleuse valent une visite.

 

 

Au sud:

L’abbaye cistercienne de Neuzelle

L’ancienne abbaye cistercienne de Neuzelle est une église baroque magnifique avec son jardin et son orangerais. L’été on peut assister à des concerts et des opéras dans les jardins ou dans l’église elle-même.

 

 

Au sud:

Beeskow

Le centre-ville de Beskow a été entièrement restauré pour révéler la beauté de la Mairie et de l’ancien château médiéval où on peut y voir des expositions, des concerts ou spectacles de tout genre.

 

 

A l’ouest

Fürstenwalde

Fürstenwalde a aussi été restauré pour révéler l’ancienne cathédrale, la mairie avec ses galeries et son musée qui contient une large collection géologique et aussi des œuvres du peintre Gerhard Goßmann.

 

 

A l’ouest

Les bains Bad Saarow au lac Scharmützelsee

A seulement 10 minutes de route vous arriverez à Bad Saarow au Lac Scharmützelsee, appelé aussi Märkische Meer, la «mer des marécages». Ce fut il y a un temps la thalasso de luxe des célébrités du cinéma et du monde politique et elle est sur la voie de retrouver son ...
 
... lire la suite

 

 

 

A l’ouest

Storkow

Storkow est une des plus vielles villes du Comté de Brandebourg et son château est un des châteaux les plus importants du comté avec le Château Friedland et le Château Beeskow. Ils font tous trois partie du Strele Burgen. Le château de Storkow a une piscine et un lac et on peut aussi visiter le Schloss Hubertoshöhe et la réserve naturelle Groß Schauener Seenkette, qui sont un groupe de lacs achetés par la Fondation Sielmann en 2002.

 

 

 

A l’est:

La Pologne

Il suffit de traverser le Pont de la Ville, le Stadtbrücke, pendant 3 minutes pour être en Pologne où il y a de nombreuses excursions intéressantes à accomplir. La région de Lebus à la frontière fut élue Campagne de l’année en 2003/2004 par la Fédération Internationales des Amis de la Nature.

 

 

 

A l’est:

L’Abbaye Cistercienne de Paradyż

L’abbaye, qui date de 1230, se situe près de la ville de Meseritz. C’est une abbaye subalterne, l’abbaye principale étant l’abbaye LEHNIN à Brandebourg. Il y a deux autres abbayes : Abbaye Chorin et l’Abbaye Himmelpfort. De nos jours cette abbaye est le siège du diocèse catholique romain, Zielona Gora/Gorzow.

 

 

 

A l’est:

Le Château Meseritz (Międzyrzecz)

Le château Meseritz était pratiquement une ruine avant d’être restauré. La bâtisse à côté du château vient d’un personnage éminent de la ville, un « Starosten » en polonais, du 18ème siècle et est maintenant un musée qui comprend des collections de Sarggemälde, des peintures sur cercueils, mais aussi des collections archéologiques, historiques et ethnographiques.

 

 

A l’est:

Le Château Hospitaller à Sonnenburg (Słonsk)

L’église Hospitaller et les ruines du Château Hospitaller de Sonnenburg ainsi que le parc national avoisinant de l’Oder Warthe Mündung (l’estuaire des rivières Oder et Warthe) valent une visite.

 

 

A l’est:

Łagow

La ville de Łagow se situe dans le sud de la région marécageuse du Neumark et est entourée de trois lacs. De 1347 à 1810 c’était le quartier général de l’Ordre Hospitaller, qui y construit un château au milieu du 14ème siècle que l’on peut toujours visiter.

 

 

 

A l’est:

Les remparts de l’est (Ostwalle)

Les remparts de l’Ostwalle sont après la Ligne Maginot et le Mur de l’Atlantique les plus grandes et mieux préservées des fortifications du 20ème siècle. Sa construction commença sous Hitler mais ne fut jamais terminée et fut plus tard entièrement rasée par l’armée soviétique.